Cette semaine, on s'envole à Bali avec Ève Majeau (@evemaj), backpacker expérimentée et responsable des communications pour Les Industries Groom

 

Pour les Balinais! Je suis tout simplement tombée sous leur charme. Ce sont des personnes extrêmement généreuses et accueillantes. Grâce à eux, Canggu est rapidement devenue ma ville d’adoption. De plus, les paysages (plages, rizières et montagnes), le climat tropical et la gastronomie font de Bali un parfait endroit pour y vivre!L’opportunité d’y habiter temps plein s’est présentée à moi et mon copain. Nous avons donc décidé de faire le grand saut et de profiter pleinement de cette occasion. 

 

Ma nouvelle réalité est très différente de celle que j’avais à Montréal!

Je commence habituellement ma journée en allant déjeuner au Gypsy Kitchen and Bar. Je pars avec ma petite moto; mes voisins prennent toujours le temps de me saluer. Je traverse quelques rizières pour finalement arriver à destination, où j’y passe tout l’avant-midi à travailler sur mon ordi.

En après-midi, je partage mon temps entre les cours d’indonésien et de yoga, la plage, la piscine ainsi que la lecture. Nous adorons également partir en excursion pour découvrir un nouveau coin de l’île!

Bien évidemment, une journée typique comprend le coucher de soleil à la plage en buvant une noix de coco. Finalement, je retourne à la maison pour travailler de nouveau et pour communiquer avec mes patrons (vive le décalage horaire) !

 

Bali est le paradis des cafés et des restaurants, surtout avec les déjeuners qui sont servis toute la journée! À Canggu, le Milk and Madu, le Peloton et le Gypsy sont des incontournables. Je suis également accro aux poke bowls du Balifornia et aux plats typiquement indonésiens du Warung El Passo.

Capture d’écran 2016-12-19 à 12.08.31.png

À Seminyak, le resto-bar La Favela vaut le détour dû à son décor! Pour les adeptes de desserts, Creamy Comfort offre les milkshakes et gâteaux les plus impressionnants! Si vous êtes dans le coin d’Ubud, le café Seniman et le restaurant Locavore sont à essayer absolument.

En ce qui concerne les quartiers et les villes de Bali, j’adore Pererenan et Sidemen pour leur tranquillité et leurs rizières à perte de vue. Je suis également en amour avec les montagnes d’Amed ainsi qu’avec la route pour se rendre au temple Lempuyang, qui est à couper le souffle.

 

De lire, de s’informer et de s’intéresser. Bali est tellement riche historiquement et culturellement parlant qu’une bonne lecture sur la province en vaut vraiment la peine. Si vous apprenez quelques formules de politesse en indonésien, les Balinais vous seront extrêmement reconnaissants.

Et s’il vous plait, portez toujours un casque lors de vos déplacements en scooter ou en moto. Chaque jour, il y a des histoires d’horreur impliquant des touristes sur la route. 

 

Vivre à Bali est une mésaventure en soi! Avoir un accident à cause d’un poulet sur la route, tomber en panne en plein milieu des rizières, croiser 5 Indonésiens sur un même scooter et voir des cochons se faire égorger sur la rue sont choses plutôt courantes ici. « If it doesn’t make sense, it’s gonna happen » est la phrase que nous utilisons le plus entre amis pour décrire notre quotidien ici!

 
Bali- Ève Majeau

Bali et Whistler!

Je suis constamment exposée au soleil donc le baume Bali est un must pour ma peau. De plus, le nouveau baume Whistler (eucalyptus, Sapin de Sibérie et menthe poivrée) est le meilleur ami de toutes les personnes qui tombent régulièrement malades, comme moi! 

 

La France, l’Espagne, l’Italie, la Croatie, la République tchèque, la Hongrie, le Portugal, plusieurs roadtrips sur la côté est et ouest américaine et canadienne, Cuba (La Havane), le Maroc et l’Indonésie.

Prochaine destination : le Vietnam!

 

Amsterdam, car je raffole des massages!

 
Screen Shot 2016-12-19 at 11.24.42 PM.png

Ma liste est plutôt longue, mais je souhaite avant tout perfectionner mon indonésien afin de parler (presque) parfaitement. Habitant maintenant en Asie, je désire en profiter le plus possible pour visiter d’autres pays, en plus d’explorer l’Indonésie et ses 18,000 îles. J’aimerais aussi retourner à Montréal quelque temps pour passer du temps avec ma famille et mes amis. Côté professionnel, je souhaite développer davantage le marché asiatique, étant donné que Les Industries Groom a de plus en plus de clients sur ce continent.  

 
Screen Shot 2016-12-19 at 11.24.34 PM.png

Mon père et ma mère, sans aucun doute! Ma passion pour les voyages et mon intérêt pour la découverte viennent des deux. Dès mon très jeune âge, ils m’ont appris à développer mon ouverture d’esprit et ma curiosité. Ils sont dans la cinquantaine et s’épanouissent toujours autant, tant sur le plan personnel que professionnel. Mes parents sont ma plus grande source d’inspiration! 

 


Spirituelle (d’où son surnom l’île des Dieux)

Chaleureuse

Aventures 

 
Dans le sac de Claudia
 
 
from 12.00
Baume:
Quantity:
Add To Cart
 
";